Comment utiliser et agir sur Facebook ?

Ceci n’est plus un secret, Facebook fait partie intégrante de nos communications à présent. Cette nouvelle tendance d’être connecté en permanence nous colle à la peau. Que ce soit via des photos, des événements ou un groupe, Facebook vous permet de communiquer. Voici quelques astuces pour savoir comment être présent sur Facebook et comment avoir un comportement correct.

Comment ton groupe peut-il être présent sur Facebook ?

Tu as plusieurs possibilités, tu peux communiquer via:

  • une page. Les pages sont publiques et peuvent être “likées” par tout le monde.
    Les avantages ? Les pages te permettent  d’avoir accès à un nombre incroyable de statistiques utiles pour améliorer ta communication. De plus, plusieurs personnes peuvent être administrateurs et ajouter du contenu. La page facebook est le support facebook pour les organisations.
    Les inconvénients ? Cette page est publique. L’information sera partagée vers tous ceux qui « likent » ta page, voire plus si les personnes partagent le statut. Veille donc bien au contenu.

  • un profil, tu deviens donc “un ami virtuel”. Attention, légalement, dans les statuts Facebook, les profils fictifs sont interdits car un profil doit correspondre à une personne physique.
    Les avantages ? Le profil permet de choisir quels sont tes amis. Il facilite la prise de contact et te donne la possibilité de créer des groupes.
    Les inconvénients ? Il est interdit par Facebook de créer un profil fictif. Il pourrait supprimer ton compte. Via un profil, tu auras accès à des nombreuses informations, sois responsable à l’utilisation que tu en fais.

  • un groupe. Lorsque tu crées un groupe, tu peux soit le définir comme public, soit comme fermé, soit comme secret. Définis le type de groupe en fonction de ton objectif.
    Les avantages ? Cela te permet de diviser ta communication en fonction de tes besoins. Tu peux imaginer un groupe présidents, parents, animateurs, animés, … Cela permet également de garder une certaine confidentialité des contenus si le groupe est secret. De plus, chaque membre peut poster des informations. La communication se fait dans les 2 sens.
    Les inconvénients ? Tout le monde a un nombre très élevé de groupes. Veille à être pertinent lorsque tu en crées un.

  • uévénement. Lorsque tu crées un événement, tu peux aussi le rendre public ou privé.
    Les avantages ? Cela te permet de partager une date vers le grand public si tu rends ton événement public. L’événement te fournit des informations comme le nombre de personnes présentes par exemple.
    Les inconvénients ? Tout le monde reçoit chaque jour de multiplies invitations pour divers événements. Essaye donc d’être accrocheur dans ta description, ajoute une chouette image...


Quel comportement adopter sur « Facebook » ?

Lorsque tu es sur Facebook et que tu t’exprimes, sois attentif à plusieurs choses.

1.    Le contenu des publications et la confidentialité.

N’oublie pas que tout ce que tu publies apparaît sur le fil d’actualité de tes amis et que donc les amis de tes amis ou certains parents le voient aussi ! Veille à dire ou mettre des choses qui restent dans l’esprit patro ou limite tes infos aux personnes directement intéressées. Tu peux contrôler la confidentialité de tes publications via ton statut, via les albums en limitant l’audience à certaines personnes. Tu peux également choisir de publier l’information sur des groupes privés. Prends bien connaissance des différentes possibilités et publie la bonne information au bon endroit.

2.    Le téléchargement des photos où tes patronnés apparaissent : bonne ou mauvaise idée?

N’oublie pas que sur Facebook, tu cèdes les droits de ce que tu publies. Or le droit à l’image des enfants dont tu mets les photos ne t’appartient pas. Ce droit revient à leurs parents. Ils peuvent dès lors te faire des ennuis s’ils estiment que tu violes leur droit à l’image. Idéalement, une autorisation parentale est la meilleure des solutions. Réfère-toi à l’article sur le droit à l’image.

Réfléchis donc bien à ce que tu peux mettre en place pour une utilisation respectueuse des photos de tes patronnés. Par exemple, tu peux :

  • Créer des groupes pour partager les albums : un groupe parents, un groupe animateurs… C’est le minimum pour éviter que tout le monde ne les voie.
  • Déposer des photos respectueuses de chacun, de votre image et de l’image du Patro en général. Privilégier les photos de groupe. Éviter les gros plans d’enfants.
  • Modifier les paramètres de confidentialité.


Pour s’assurer d’être de vrais CRACS sur Facebook, tu peux imaginer réaliser une charte interne d’utilisation de Facebook avec ton groupe. Cela vous permettra d’être au clair avec ce que vous pouvez faire et ce que vous ne pouvez pas faire.

 
Avec une bonne utilisation, Facebook est un réel outil de communication. Alors, profites-en!

A propos de l'auteur

Cocom

Cet article a été rédigé par les bénévoles et les permanents de la Commission Communication du Patro.